La réussite de votre déménagement gaz passe par le suivi des différentes démarches prévues à cet effet. Ainsi, vous êtes assuré de déménager dans de bonnes conditions.

Les démarches dans l’ancien logement

Lors d’un déménagement gaz, plusieurs types de démarches sont nécessaires à effectuer. En effet, celles à mener pour l’ancien logement concernent la rupture du contrat de gaz et le relevé des données du compteur de gaz.

La rupture du contrat de gaz

Résilier votre ancien contrat de gaz est une procédure capitale lors d’un déménagement gaz. Pour la réaliser, il faut d’abord prévenir, au plus tôt, votre fournisseur de gaz de votre souhait de déménager. Ainsi, ce dernier prendra les dispositions nécessaires pour la résiliation de votre abonnement de gaz en cours dans l’ancien logement.

Déménagement gaz : comment faire ?

Il est important de mettre fin à votre contrat de gaz même si vous n’envisagez pas de changer de fournisseur d’énergie après le déménagement. En effet, en résiliant votre abonnement, vous êtes assuré de ne plus être responsable des factures établies pour la consommation de gaz dans l’ancien logement.

En réalité, rompre votre contrat de gaz consiste à fermer votre compteur de gaz. Ainsi, la résiliation s’effectue généralement le jour du déménagement afin de permettre au consommateur de continuer à utiliser le gaz jusqu’au moment de son départ. Toutefois, ce dernier est tenu d’entamer plus tôt la démarche de rupture du contrat afin d’éviter toute complication au dernier jour.

Il faut alors informer votre fournisseur au minimum 15 jours avant la date de votre déménagement. Ce délai suffit au prestataire pour faire la procédure de résiliation. Aussi, il faut savoir que celui-ci ne vous demandera aucuns frais pour résilier votre contrat de gaz si vous souhaitez emménager dans une nouvelle résidence.

Relevé des données du compteur de gaz

Si le logement que vous quittez est équipé d’un compteur connecté Gaspar, il n’est plus nécessaire d’effectuer cette étape. En réalité, ce type de compteur est doté de fonctionnalités lui permettant de transmettre instantanément à votre fournisseur les données du compteur de gaz, sans intervention d’un agent GRDF.

En revanche, si vous ne disposez pas de cette gamme de compteur, il est nécessaire de relever l’index du compteur de gaz. Vous pouvez réaliser cela vous-même. Dans le cas contraire, votre prestataire d’énergie s’arrangera avec le gestionnaire de réseau GRDF pour vous envoyer un technicien pour s’en charger.

Il faut rappeler que les données relevées sur le compteur lors d’un déménagement gaz seront utilisées par votre fournisseur afin d’établir votre dernière facture de consommation de gaz.

Les démarches pour l’emménagement dans le nouveau logement

Les démarches à effectuer pour la nouvelle maison sont généralement relatives à la souscription d’un nouveau contrat de gaz. Lors d’un déménagement gaz, le souhait de tout consommateur est d’emménager dans son nouveau logement tout en bénéficiant, dès le premier jour, de gaz. Ainsi, pour profiter du gaz dès votre arrivée, il faut souscrire, au préalable, un contrat de gaz auprès du fournisseur de votre choix.

Vous pouvez effectuer cette souscription auprès du fournisseur de votre ancien logement ou auprès d’un autre prestataire. Le meilleur délai pour souscrire un abonnement de gaz pour votre nouvelle maison est deux semaines minimum avant le jour de votre emménagement. Pendant cette période, le fournisseur sera en mesure de mettre tout en oeuvre pour rendre fonctionnel le gaz dans le nouveau domicile avant votre arrivée.

Catégories : Général